Le château en 3D ?

Bientôt disponible !

C’est en 1306 que commence l’histoire du domaine du Château de Fargues avec Raymond-Guilhem, seigneur de Fargues et neveu du pape girondin Clément V. Devenu cardinal, Raymond-Guilhem fit édifier la forteresse de Fargues au début du XIVe siècle.

1472 marque le deuxième grand événement dans l’histoire du château. À cette date, Pierre de Lur épouse Isabeau de Montferrand, vicomtesse d’Uza, dame de Fargues. Depuis lors, le château est resté dans la famille de Lur, devenue Lur Saluces en 1586 par le mariage de Jean de Lur et de Catherine-Charlotte de Saluces.

Le fils de Jean de Lur et de Catherine-Charlotte de Saluces, le marquis Honoré de Lur Saluces, officier, entreprit les grandes transformations de la forteresse médiévale au XVIIe siècle. Le château bâti par le cardinal n’était plus suffisant pour loger les habitants. Une grande campagne d’agrandissement et de fortification du château fut conduite.

Dans la nuit du 24 au , un terrible incendie ravagea l’édifice. Malgré l’ampleur des destructions, le château ne fut pas complètement abandonné par la famille de Lur Saluces. Un inventaire réalisé en 1727 prouve que les seigneurs de Fargues résidaient encore dans leur château à cette époque et que quelques réparations avaient dû être faites.

Entre la seconde moitié du XVIIIe siècle et le début du XIXe siècle, Fargues devient pour les Lur Saluces une possession parmi d’autres. La famille possédait alors le château de Malle (par mariage en 1702), le château d’Yquem (1785) et les châteaux de Filhot et de Coutet (1807). Débute alors l’abandon de la forteresse. La végétation envahit rapidement la ruine et le temps finit d’écrouler les parties qui avaient résisté à l’incendie.

Le domaine de Fargues, à partir de cet événement tragique, est utilisé par la famille pour fournir des aliments courants (légumes, lait, beurre, viande, vin rouge, bois…) Bertrand de Lur Saluces (1888-1968), dans les années 1920, apporte un œil neuf sur le domaine; Conscient de la qualité du sol à Fargues, il exclut la production de vin rouge et privilégie la plantation de 15 hectares sur de bonnes terres. Dans le même temps, il entreprend quelques travaux de restauration. Par son action, il a donné au domaine sa raison d’être aujourd’hui.

Avec la disparition de ce dernier en 1968, son neveu Alexandre de Lur Saluces reprend la gestion des domaines familiaux et travaille à la renaissance de Fargues. Entre 2000 et 2015, la forteresse, après de nombreux travaux, a retrouvé une partie de sa splendeur passée. Elle est régulièrement le théâtre de manifestations culturelles ou scientifiques.

L’édifice a été inscrit au titre des monuments historiques par arrêté du

Informations utiles

-

Tel: 05 57 98 04 20

https://www.chateaudefargues.com

Château de Fargues, 33210 Fargues

Privacy Preference Center

Visit Us On FacebookVisit Us On YoutubeVisit Us On InstagramCheck Our Feed